L'information

Secret de fabrication : Arpin, la filature sayoyarde

Secret de fabrication : Arpin, la filature sayoyarde

Depuis 1817, Arpin file la laine. Au cœur des Alpes, la filature Arpin fabrique tissus lainiers nobles et rares. Des tissus adaptés aux rigueurs de l'hiver, qui serviront à concevoir des tenues de montagne chaudes et confortables, qu'Arpin a petit à petit décliné en plaids, coussins et couvertures pour la maison. On nous a ouvert les portes de cette filature où pas moins de 8 générations se sont succédées avec tout autant de passion…

Ballots de laine brute


Arpin Directement des éleveurs, les ballots de laine brute arrivent à la filature. A la main, on en extrait cailloux et brins de paille. Ensuite, la laine est lavée - à l'eau de montagne.

Dans le Galetas


Arpin Sur le sol du "galetas" - le grenier en Savoyard -, la laine sèche au vent, retournée à la fourche pour accélérer le processus.

La laine


Stephen Clément - Arpin La laine utilisée par Arpin est issue de moutons d'alpage élevés en plein air dans les quatre vallées avoisinantes : la Tarentaise, le Beaufortain, la Maurienne et le Val d'Aoste.

Laine battue


Studio Bergoend - Arpin La laine passe par l'imposant batteur en bois de la filature datant de 1865 qui élimine les pailles et poussières et sépare les fibres.

Le tissage


Stephen Clement - Arpin Une fois la laine filée et mise en bobine, c'est au tour des métiers à tisser !

Le foulonnage


Arpin Étape des plus importantes dans la fabrication du drap de Bonneval : le foulonnage. Le tissu imprégné de savon noir passe entre des cylindres de bois qui vont le rendre tout à la fois plus souple et plus résistant et lui donner les qualités de densité recherchée. Le foulon de la filature Arpin date de 1875 et est classé à l'Inventaire du patrimoine national.


Video: LAMBORGHINI : LES SECRETS DE FABRICATION (Juin 2021).