L'information

Conseils d'architecte : comment séparer le salon du coin repas ?

Conseils d'architecte : comment séparer le salon du coin repas ?

Il est de plus en plus rare aujourd'hui dans nos habitations de trouver un salon dépourvu d'une table pour les repas. Le manque d'espace ne permet plus l'enfilade des pièces salon, séjour et salle à manger. La solution la plus adoptée est alors de faire coexister harmonieusement les espaces salon et repas dans un seul et même volume. Ces deux espaces sont devenus complémentaires, mais leurs fonctions sont bien distinctes et nécessitent tout de même une séparation afin de créer deux atmosphères. Comment créer deux ambiances dans un espace ouvert, tout en maintenant une cohérence entre les deux zones ? Et surtout, tout en veillant à conserver une bonne luminosité, une convivialité et un espace de circulation confortable ? Des solutions fonctionnelles et décoratives existent.

Idée n°2 : des revêtements de sol différents


Angélique BLANC **Cette très grande pièce de 10,90 m x 4,60 m destinée aux familles nombreuses offre des espaces de circulation généreux, indispensables au confort des habitants. Pour pallier la froideur de ces espaces et offrir deux ambiances différentes, les espaces sont séparés par le changement des revêtements de sol. Dans la cuisine et le coin repas un carrelage grandes dalles est posé, et le parquet du salon réchauffe l'atmosphère. La distinction des zones est accentuée par la disposition du grand canapé, perpendiculaire au mur, et tournant le dos à la cuisine. Enfin, afin de laisser circuler la lumière et rendre encore plus chaleureuse la pièce dans un esprit nature, une cloison végétale en bois flotté est installée à la jonction des deux revêtements de sol. **

Idée n°3 : un îlot de cuisine comme séparation


Angélique BLANC **Pour cette pièce de 6 m x 4,50 m, on mise sur le design et la fonctionnalité. La table et l'évier sont adossés à la cloison, pour des raisons de gain de place et de passage des canalisations d'eau, et les autres équipements et mobilier de cuisine sont installés en îlot au centre de la pièce. C'est cet îlot, équipé d'un rangement côté salon évitant ainsi les projections au sol lors de la cuisson, qui crée la séparation entre le salon et le coin repas. La pièce gagne en convivialité et devient un véritable lieu de partage permettant à tous de participer aux conversations pendant la préparation des repas. **

Idée n°4 : une cloison vitrée


Angélique BLANC **Cette petite pièce de 4,90 m x 4,90 m est implantée en carré, et donc plus difficile à aménager. Ici, une cloison mince s'impose pour séparer le salon du coin repas, et ce, afin de limiter le plus possible l'encombrement au sol. La pièce ne présentant qu'une seule fenêtre, il est primordial que la lumière arrive jusqu'au salon. La cloison posée est donc vitrée en partie haute, le vitrage étant maintenu par une structure métallique, créant une ambiance loft malgré la petite surface du volume. La table sera choisie la moins large possible, haute, et entourée de tabourets pour accueillir plus de convives. Et la décoration sera minimaliste afin de ne pas écraser le volume. **